La position à la guitare

Par Félix Leblond, professeur de guitare et de piano

Pourquoi les professeurs de musique insistent-ils tant sur l’importance de la position pour jouer à l’instrument?

Pour plusieurs raisons en fait!

Une bonne posture vous permettra de:

  • Diminuer le risque de blessures et de douleurs;
  • Améliorer votre aisance de jeu à l’instrument;
  • Être en mesure de jouer plus longtemps;
  • Progresser plus rapidement!

Une mauvaise posture, quant à elle, provoquera une succession de tensions dont il sera bien difficile de se défaire et qui risquent de compromettre, un jour ou l’autre, notre jeu instrumental.

Dans le cadre de cet article, nous allons nous concentrer sur la position « classique » de la guitare puisqu’elle représente un excellent point de départ dans l’apprentissage de cet instrument, elle permet d’éviter les tensions inutiles, et favorise l’acquisition de mouvements en continuité avec notre corps et nos capacités physiques. Elle est la position la plus répandue chez les guitaristes en début de formation.

Les fondements de la posture du guitariste 
La chaise ou le banc utilisé doit être adapté à notre grandeur. Une fois assis sur le bout du siège, nos jambes devraient former un angle droit par rapport à notre dos.


Source image : https://youtu.be/SUGTKuCulM0 

Une bonne position à la guitare permet également aux épaules d’être à l’horizontale, soit au‐dessus des os du bassin. Le dos ne devrait être ni penché vers l’avant, ni exagérément droit. De cette façon, les épaules alignées avec le bassin permettent à la colonne vertébrale de supporter notre poids d’une façon à rester en équilibre.

De plus, le repose-pied est un outil fondamental dans l’élaboration de notre position à la guitare puisqu’en posant notre pied gauche (ou notre pied droit pour les gauchers) sur celui-ci, la guitare peut se positionner de façon à être vis-à-vis nos yeux ou ne dépassant que quelque peu notre tête.


Source de l’image : https://youtu.be/6r74XB9hd_o

Sachez que d’autres supports comblant les fonctions du repose-pied sont disponibles sur le marché, mais nous proposons aux guitaristes qui débutent de commencer de cette façon avant de se lancer dans des options plus coûteuses et plus spécifiques.

Les points d’appui 
Dans cette position, trois points d’appui particuliers permettent à la guitare un plus grand soutien et un confort de jeu non atteignable autrement.

En effet, les deux premiers sont au niveau du bas de la guitare où ces points d’appui se retrouvent au-dessus de la cuisse qui est surélevée et à l’intérieur de celle qui est à angle droit par rapport au sol.


Source de l’image : Idem

Le troisième point d’appui se retrouve au niveau de la poitrine. ATTENTION : ne pas appuyer le dos de la guitare complètement sur vous, elle doit avoir un certain angle, comme nous pouvons le constater sur l’image suivante.


Source de l’image : Idem 

En ce qui concerne le bras qui attaque les cordes, il est important de ne pas s’appuyer plus haut que le coude en privilégiant un endroit de l’avant-bras qui vous permettra d’atteindre les cordes sans difficulté. Par contre, il est important de se rappeler que le bras ne doit pas servir à maintenir la guitare en place en appuyant fortement sur la caisse de résonance, mais plutôt comme simple appui qui permet la stabilité de la main droite.


Source de l’image : Idem 

Maintenant que vous êtes parfaitement positionné, je vous souhaite d’excellents moments avec votre guitare !

Félix Leblond

2020-10-13T17:15:44+00:00 13 octobre 2020|Chronique musicale|