Quelques conseils pour magasiner un piano

Lorsque vient le temps d’acheter un piano, une multitude d’options s’offrent à nous et on peut facilement s’y perdre lorsqu’on ne s’y connaît pas!

Voici quelques informations et conseils afin de vous y retrouver et faire le bon choix!

Le piano acoustique

Un piano acoustique ne nécessite pas de courant électrique puisque le son est produit par des marteaux qui frappent des cordes. Il produit un son naturel et riche et doit être accordé au moins une fois par année par un technicien spécialisé.

Les modèles les plus courants dans les maisons sont les pianos droits que l’on place contre un mur alors que les pianos à queue se retrouvent plus souvent dans les salles de concert en raison de leur prix plus élevé et de l’espace considérable qu’ils occupent.

Il convient de magasiner un piano acoustique de la même façon que l’on magasine une voiture :

  • Un piano droit se compare à une berline alors qu’un piano à queue se compare à une voiture de luxe;
  • Neuf c’est beaucoup plus cher mais ça procure la paix d’esprit pour quelques années (et n’oubliez pas de négocier des entretiens gratuits!) ;
  • Usagé, on prend le temps de bien l’essayer et ensuite on s’assure qu’il a été entretenu correctement en le faisant inspecter par un technicien indépendant ;
  • Lorsqu’on le vend moins de 1000$ ou qu’on le donne, c’est souvent qu’il est ‘fini’ ;
  • Les marques japonaises les plus connues (Yamaha et Kawai) offrent une excellente durabilité et constituent généralement un bon rapport qualité-prix ;
  • Les pianos d’entrée de gamme ou fabriqués dans des pays en voie de développement sont à éviter.

Le piano numérique

Un piano numérique (ou électronique) émet des sons provenant d’une synthèse sonore d’une qualité plus ou moins grande selon le prix. Les modèles hauts de gamme parviennent à reproduire très fidèlement le touché et la sonorité d’un véritable piano. Ils n’ont pas besoin d’être accordés et peuvent être joué avec des écouteurs.À qualité comparable, ils sont généralement plus abordables que les pianos droits. Bien que la majorité des pianistes s’entendent pour dire que rien n’égale un bon piano acoustique, l’acquisition d’un piano numérique de bonne qualité peut représenter un bon compromis.Voici quelques conseils d’achat pour ne pas se tromper lors du magasinage d’un piano numérique :

  • Les modèles à 88 notes dotés d’une touche piano réaliste donnant une impression de lourdeur sont fortement recommandés ;
  • On conseille d’essayer des pianos numériques neufs de plusieurs marques et modèles afin de trouver ce qui nous convient en fonction de nos goûts, avec et sans écouteurs ;
  • Lorsqu’on achète un piano numérique usagé, on suggère d’essayer chacune des notes en la jouant douce puis forte ;
  • S’il est portatif (sans meuble), il faut s’assurer d’avoir un support solide à hauteur ajustable, un banc de bonne qualité et une pédale qui a l’air d’une pédale (et non d’une petite boîte carrée) ;
  • Ce qui compte vraiment, ce n’est pas le nombre de boutons ou de sons, mais d’abord et avant tout que l’on aime sa touche et sa sonorité;
  • Il n’est pas recommandé d’acheter un piano numérique qui a plus de 20 ans.

En cas de doutes, nos professeurs de piano peuvent vous conseiller.
Bon magasinage !

Par Nicolas Dussault, coordonnateur et professeur de piano

2020-10-13T15:41:18+00:00 12 mai 2020|Matériel|